AART au service de l’emploi et de l’environnement

AART tri vallées CCI Savoie

Industrie et services à l'industrie

Créé en 1987 à Albertville, le groupe coopératif AART emploie 340 personnes, dont 90 en insertion sociale, dans treize entreprises et autant de secteurs d’activités.

Créer des emplois et préserver l'environnement

Le chemin parcouru est impressionnant. Lors de son lancement, sous forme associative, l’Atelier Albertvillois de Recherche d’Emploi (AART) avait l’ambition de permettre aux jeunes du bassin et à des personnes éloignées de l’emploi de renouer avec un parcours professionnel en expérimentant de nouveaux modèles. « L’ADN du groupe n’a pas changé. Les entreprises conjuguent la création de nouvelles activités, la création d’emploi et la préservation de l’environnement. C’est tout l’enjeu du développement durable », explique Gauthier Mestrallet, gérant de la structure mère (Groupe AART) et p.d.g. de la société Tri-Vallées, le vaisseau amiral créé en 1998.

Dès la fin des années 1980, l’AART s’est intéressé à des filières encore en friche n’intéressant pas les grands opérateurs : la collecte du verre en stations, l’entretien des rives des cours d’eau, la collecte et le recyclage du textile, etc.

« L’histoire du groupe, ce sont des paris sur l’avenir. C’est toujours d’actualité avec des succès et de moins bonnes idées. Nous n’avons pas de service commercial, en revanche nous nous impliquons tous dans des réseaux pour sentir les tendances et aller plus vite que les grandes entreprises qui peuvent engager une autre force de frappe que nous quand elles s’intéressent à une activité. La création de Terecoval, en 2006, avec des partenaires spécialisés, témoigne de notre démarche. À l’époque, personne ne s’intéressait à la collecte, au recyclage et à la valorisation des gros déchets électriques et électroniques », détaille Gauthier Mestrallet.

Gestion et valorisation des déchets, aménagement paysager, services à la personne, formation, recrutement, intérim, gestion du fort de Tamié, etc., le périmètre d’intervention est vaste et diversifié.


La RSE est naturelle chez nous

Invité à témoigner lors de la première édition des Rencontres de l’économie de la Chambre de commerce et d’industrie de la Savoie, Gauthier Mestrallet, p.d.g de Tri-Vallées, est un ambassadeur des sociétés coopératives comme mode de gouvernance et de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) comme modèle de fonctionnement. La maison mère (AART) et ses filiales, dont Tri-Vallées, ont changé de statut en 2006 pour devenir des Scop.

« Nous sommes des entreprises d’utilité sociale. La RSE est naturelle chez nous. C’est la moindre des choses pour un acteur de l’insertion sociale. Cet ADN a des avantages. Nous avons peu de turn-over car les salariés trouvent un sens à leur emploi en entrant chez nous. Ils ne sont pas là pour des raisons salariales car l’échelle des salaires va de un à quatre », explique Gauthier Mestrallet.



Lire l'intégralité de l'article dans Partenaires Savoie n°139, p. 34

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ