La RSE ? Pour qui ? Pourquoi ?

La RSE ? Pour qui ? Pourquoi ?

Tous secteurs

Proposée sous un nouveau format, baptisé « Les rencontres de l’économie », l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de la Savoie a atteint ses objectifs, tant par la qualité des échanges que par le nombre de participants.

Cette année, le rendez-vous était programmé sur les rives du lac d’Aiguebelette (le 24 septembre 2018). Le sujet d’actualité retenu pour cette matinée de travail, « Etendre l’objet social des entreprises à la RSE », ainsi que la personnalité des intervenants, Elisabeth Ayrault, p.d.g. de la Compagnie Nationale du Rhône, et Pierre Gattaz, président de Business Europe, ont attiré les chefs d’entreprise du département. La Maison du Lac, à Nances, affichait « complet ».

 

 

 

Un levier extraordinaire

« Nous sommes dans l’actualité : un article de la loi Pacte évoque « l’extension de l’objet » social des entreprises. Mais c’est une autre raison qui nous a incités à retenir ce sujet d’échanges. La Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est un levier extraordinaire de performance pour les entreprises et elle n’est pas réservée aux grandes entreprises. Les travaux pratiques de la matinée permettront de constater que la RSE intéresse 100 % des entreprises : l’efficacité énergétique, la réduction des déchets, l’écoconception… », soulignait Bruno Gastinne en préambule des échanges.

Gauthier Mestrallet (Tri-Vallées), Denis Simiand (Groupe NEA) et Pascal de Thiersant (Société des 3 Vallées) ont effectivement apporté des exemples concrets et applicables partout, par tous, pour peu que la volonté de s’engager soit au rendez-vous.

Le président de la CCI Savoie a surpris en citant l’exemple du télétravail pour se distinguer des autres entreprises lors d’un recrutement. « Le télétravail, c’est bon pour l’environnement, c’est moins de dépenses de déplacement et c’est une manière de concilier la vie professionnelle et la vie privée. Les salariés travaillent quand ils sont hors de l’entreprise. Toutes les études le démontrent et le télétravail réduit l’absentéisme », milite-il.

 

Performance, croissance et motivation

Pour éclairer son propos sur la RSE, Pierre Gattaz a cité des initiatives prises au sein de l’entreprise familiale Radiall, même si son expérience syndicale n’était jamais très loin : « Je dis oui à la RSE, je dis non à la modification de la loi. La RSE permet de la performance et de la croissance, mais n’ajoutons pas de la contrainte là ou il y en a déjà trop ».

Elisabeth Ayrault a également souligné les succès de la CNR pour démontrer qu’il est possible de « réconcilier profit et intérêt général, écologie et économie ».

Leurs deux témoignages ont convergé vers un facteur essentiel : l’engagement et la motivation des salariés dans la démarche. « C’est
fondamental », assure Pierre Gattaz. « Ceux qui travaillent et qui vivent avec le fleuve ont des idées », complète Elisabeth Ayrault, citant l’exemple de la création d’hydroliennes fluviales grâce à des idées remontées du terrain.

 

Article issu du Partenaires Savoie n°140 décembre 2018

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ