Le rapport au travail a changé : les entreprises doivent s’adapter

Le rapport au travail a changé : les entreprises doivent s’adapter

Tous secteurs

Pour accompagner les chefs d’entreprise face à ce défi, la Chambre de commerce et d’industrie de la Savoie propose une nouvelle formation destinée à améliorer le recrutement et l’attractivité.

En Savoie, conséquence de la baisse du nombre de chômeurs, les entreprises ont de plus en plus de mal à embaucher. Pour accompagner les chefs d’entreprise face à ce défi, la Chambre de commerce et d’industrie de la Savoie propose une nouvelle formation destinée à améliorer le recrutement et l’attractivité.

Le cabinet de conseil RH Co’Incidence (Albertville) interviendra lors des sessions de formation « Améliorer son recrutement et son attractivité » proposées par la CCI Savoie.

Guillaume Friedmann, qui avait animé la rencontre « Développez l’attractivité de votre entreprise industrielle à travers votre marque employeur » durant la Semaine de l’industrie en Savoie et Evelyne Lopez décryptent les enjeux liés au recrutement de nouveaux salariés dans les métiers en tension.

 

Comment seront organisées les demi-journées de formation que propose la CCI Savoie ?

La première des trois séances sera consacrée à la marque employeur, la deuxième au recrutement et la troisième à la qualité de vie au travail. Le cabinet Co’Incidence coanimera cette formation avec NordKap Coaching basé à Voglans.

 

En quoi la notion de « marque employeur » est-elle plus importante aujourd’hui qu’elle ne l’était il y a cinq ou dix ans ?

Ces dernières années ont été marquées par d’importants changements sociétaux. La société a toujours évolué mais, désormais, le rythme est beaucoup plus rapide. En Savoie, nous sommes proches du plein emploi. Concrètement dans certains secteurs, il y a plus de postes à pourvoir que de candidats, il peut y avoir un décalage entre les attentes des employeurs et ce que les candidats peuvent apporter en termes de connaissances, de compétences.

 

Pourquoi les salariés d’aujourd’hui ne sont-ils pas les mêmes que leurs parents ou leurs grands-parents ?

Le rapport à l’entreprise a beaucoup changé. Auparavant, le travail était une valeur. L’important était d’avoir un emploi et on était fier d’avoir ce travail. Aujourd’hui, ça ne fonctionne plus comme ça. Les nouvelles générations ont des attentes spécifiques par rapport à leur travail, à leurs missions et à ce que propose l’entreprise. Il ne suffit plus de fournir un travail.

 

Comment expliquez-vous cette situation ?

L’apparition des nouvelles technologies de l’information, Facebook, Twitter, etc. et le fait que dans l’éducation les valeurs ne sont plus forcément transmises au sein des familles changent la manière dont est abordée l’entreprise. Un jeune peut chercher au sein d’une entreprise des valeurs avec lesquelles il pourra grandir et il s’informe avec ses propres outils.

De fait, l’entreprise doit développer sa marque employeur au même titre que sa marque commerciale en utilisant les outils de communication qu’utilisent les potentiels candidats. Avant de choisir un hôtel ou un restaurant, le consommateur s’appuie sur les avis d’autres consommateurs sur Internet.

Pour une entreprise, c’est la même chose. La réputation de l’entreprise et la marque employeur répondent à cette problématique dans une société d’image, de paraître. Le plus souvent, le contenu des offres d’emploi est obsolète au regard de l’attente des candidats.

 

Quelles sont les recettes pour créer un lien nouveau avec les candidats ?

Les pratiques RH doivent changer pour modifier la représentation qu’ont les jeunes de l’entreprise. Pour beaucoup, il est possible, à en croire les réseaux sociaux, de gagner 3 000 ou 4 000 euros, de devenir une star, sans faire le moindre effort. Il y a vraiment un
écart entre la projection et la réalité. L’entreprise doit donner du sens à ses recrutements et placer le candidat au centre de la démarche, pour expliquer ce qu’elle peut lui apporter en créant un lien entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

 

Améliorer son recrutement et son attractivité


La formation proposée par la CCI Savoie permet de découvrir les bonnes pratiques pour améliorer son recrutement et fidéliser ses salariés, en comprenant les causes des difficultés de recrutement et en mettant en place des actions sur le court terme et le long terme pour recruter plus facilement.

Chaque session est composée de trois ateliers d’une demi-journée : analyser et être attractif ; communiquer et préparer son recrutement ; recruter et fidéliser.

Consulter les prochaines sessions

 

Contact

CCI Savoie - Service formation
T. 04 57 73 73 73 - formation@savoie.cci.fr

 

Article issu du Partenaires Savoie de septembre 2019 - n°144

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ