Caroline Leboucher : « Un rendez-vous précieux pour les professionnels de la montagne »

Caroline Leboucher : « Un rendez-vous précieux pour les professionnels de la montagne »

Tous secteurs

Caroline Leboucher est la nouvelle directrice générale d’Atout France, l’agence de développement touristique de la France, organisatrice du salon Grand Ski.

Que représente le salon Grand Ski dans la politique de promotion menée par Atout
France ?

La montagne française est une destination stratégique et compétitve pour le tourisme français. Si les massifs français connaissent déjà une forte notoriété, il est essentiel de poursuivre et amplifier leur commercialisation auprès des clientèles internationales afin de ne pas perdre de parts de marché. Les 450 tour-opérateurs internationaux que nous convions chaque année sur le salon sont un puissant levier de la mise en marché à l’international de notre offre.


Quelles sont les raisons du succès de ce salon ?

Atout France organise  « Grand Ski » depuis 29 ans maintenant et son succès ne se dément pas ! C’est un rendez-vous précieux pour les professionnels de la montagne française qui comptent sur lui afin de commercialiser leur offre à l’international.

Les bureaux du réseau Atout France sont en permanence en contact avec les tour-opérateurs internationaux. Cette relation de proximité nous permet de les solliciter pour « Grand Ski » et de proposer aux professionnels français une cible de prescripteurs très qualifiée, issue de plus d’une cinquantaine de marchés. 

Par ailleurs, la plateforme en ligne que nous mettons à disposition des participants leur permet de planifier leurs rendez-vous en amont du salon. Le temps sur place est ainsi optimisé. Enfin, les Rencontres de Grand Ski, organisées la veille du salon, ainsi que les soirées, sont autant de moments où les professionnels peuvent échanger sur les enjeux actuels de la montagne ou pour créer du lien.


En quoi est-ce important que les stations organisent des visites sur sites en marge du salon Grand Ski ? 

Rien de tel que de vivre une expérience soi-même pour voir si elle est conforme aux attentes de ses clients ! Plus de 200 tour-opérateurs participeront donc aux éductours proposés par une vingtaine de stations le week-end précédant le salon afin de découvrir leurs produits et nouveautés mais également leur ambiance, leur spécificité.


Quelle est l’image de la montagne française à l’international ?

La France dispose du plus grand domaine skiable au monde, de typologies de stations très diverses dont certaines sont internationalement connues et d’un savoir-faire certain en matière d’exploitation des pistes. Pour beaucoup de visiteurs, les sports d’hiver en France sont un must, d’autant que nos stations offrent une multitude de ser vices allant bien au-delà du ski et pouvant convenir à de nombreux segments de clientèle.

Ces atouts sont très importants mais les défis qui nous attendent le sont aussi ! Je pense notamment aux jeunes générations chez qui nous obser vons depuis quelques années un moindre intérêt pour le ski. Il s’agit là d’une clientèle à reconquérir d’urgence.


Quels sont les marchés en développement ?

Outre la reconquête des jeunes publics sur les marchés européens, il existe un réel potentiel de croissance pour des marchés plus lointains, russe, brésilien, indien ou chinois, mais cela suppose d’avoir des offres adaptées et de mettre en place des plans de promotion de manière pérenne. Seule la constance stratégique paye pour déclencher des flux significatifs.


Quelles sont les marges de progrès de la montagne française pour attirer de nouvelles clientèles ?

Il n’y a pas de recette magique. La base est déjà de pouvoir proposer un bon produit. Le rythme d’investissement sur les domaines skiables est un bon indicateur et il est aujourd’hui très positif. Il faut cependant accélérer l’allure concernant les démarches de rénovation de l’immobilier de loisirs. C'est l'objet de la démarche que nous pilotons avec l'Agence nationale de la cohésion des territoires et la Banque des territoires sur 13 stations. Un autre levier concerne l’accessibilité aux stations et notamment les derniers kilomètres. Le renouvellement des générations de skieurs exige également des politiques volontaristes pour, par exemple, inventer les colonies de vacances du XXIe siècle.

Enfin, car un bon produit ne suffit pas, il est essentiel de le promouvoir auprès des clients en mobilisant tous les distributeurs : les tour-opérateurs et agences, ainsi que les acteurs digitaux. Atout France s’y emploie fortement, en partenariat avec France Montagnes notamment, tant pour la saison d’hiver que la saison estivale.


Le changement climatique est-il un sujet d’échange avec les professionnels du tourisme invités à  « Grand Ski », et les clients étrangers sont-ils attentifs au « virage vert » engagé par les domaines skiables ?

Ces deux thématiques sont au cœur des discussions des « Rencontres de Grand Ski » que nous organisons la veille du salon. La sensibilité concernant ces questions évolue rapidement et les jeunes générations en particulier poussent l’ensemble des acteurs à s’engager encore davantage et à aller plus vite.

 

Article issu du Partenaires Savoie n°146 spécial hiver

Crédits photos : Gilles Cramps / Atouts France

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ