« Sans le ski, le tourisme hivernal est moribond

« Sans le ski, le tourisme hivernal est moribond

Tous secteurs

Touchées de plein fouet par la fermeture anticipée des domaines skiables au printemps, puis par leur non-ouverture en décembre, les entreprises de l’aménagement de la montagne sont abattues, mais pas vaincues.

Créé en 2012, le Cluster Montagne fédère les 200 principales entreprises de l’aménagement de la montagne. La filière, qui emploie 5 500 personnes, réalise chaque année un milliard d’euros de chiffre d’affaires. En 2020, les commandes ont baissé d’environ 20 % à 30 %. « Nous avons quelques stigmates, mais nous nous en sortons. Malgré la fin de saison tronquée, les exploitant  des domaines skiables et les collectivités ont joué le jeu de l’investissement. Il faut leur reconnaître cet effort. Puis, les entreprises ont obtenu les mesures de soutien rapide de l’Etat. Nous n’avons pas eu de dépôt de bilan à la suite de la première vague. En revanche, les entreprises ont consommé une partie de leurs réserves et le Prêt garanti par l’Etat (PGE) est une dette qu’il faudra rembourser. Ça se fera forcément au détriment de l’investissement », estimait Patrick Grand’Eury, président du Cluster Montagne en décembre.

La non-ouverture des domaines skiables pour Noël a assombri le tableau. « Les exploitants ont perdu 15 à 20  % de leur chiffre d’affaires au printemps, de nouveau 20 à 25 % en n’ouvrant pas en décembre, et personne ne sait comment va se passer la suite de l’hiver. Il y aura forcément d e nouveaux impacts sur les investissements, sans doute encore plus forts », constate-t-il. Le Cluster montagnea participé au mouvement solidaire de la montagne française et a milité en faveur d’un plan massif d’investissements en 2021 et au-delà. Depuis le printemps 2020, le Cluster Montagne a accentué son effort pour soutenir l’innovation. «  La crise actuelle, au-delà de la peur à court terme, est un catalyseur du changement. Il y a eu des prises de position marquées sur l’évolution du modèle économique. En France, ça fait longtemps que nous réfléchissons à ces sujets. Pour nos entreprises , c’est un message d’espoir avec beaucoup de développement en prévision, à condition d’être créatifs, de sentir ces évolutions et d’ accompagnerces nouvelles offres. Le modèle n’est pas “on” ou “off”. Sans le ski, le tourisme hivernal est moribond. Oui, il faut proposer autre chose, mais ça ne veut pas dire qu’il faut arrêter le ski. Il faut que les stations entretiennent l’outil existant car le ski est le moteur de l’économie et en même temps, il faut qu’elles diversifient leur offre en hiver », assure Patrick Grand’Eury.

 


 

Article à retrouver dans le Partenaires Savoie supplément hiver n°151

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ