Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

CCI Savoie

À vos côtés à chaque étape de votre projet

AIDE "GAZ ET ELECTRICITE" : LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES ET AGRICOLES ELIGIBLES

Depuis le 1er juillet 2022, les entreprises grandes consommatrices de gaz et d'électricité sont éligibles à l'aide "gaz et électricité" du Plan de résilience. Temporaire, ciblée et plafonnée, cette aide est ouverte à tous les secteurs d'activité. Elle vise à soutenir la compétitivité des sites les plus consommateurs de gaz et d'électricité.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 22 juillet 2022

L'aide "gaz et électricité" vise à compenser la hausse des coûts d'approvisionnement de gaz naturel et d'électricité des entreprises, pour les aider à faire face aux conséquences économiques et financières de la guerre en Ukraine. Cette aide prend la forme d'une subvention.

Elle fait suite à la décision d’autorisation de la Commission européenne du 30 juin 2022.

 

 

Entreprises éligibles :

  • les entreprises dont les achats de gaz et/ou d'électricité atteignent au moins 3 % de leur chiffre d'affaires 2021,
  • et qui ont subi un doublement du prix du gaz et/ou de l'électricité sur la période éligible (mars à août 2022), par rapport à leur moyenne de pris sur l'année 2021.

 

 

Pour obtenir l'aide :

La demande d'aide est à déposer :

  • par le biais d'un formulaire dans l'espace professionnel depuis le site https://www.impots.gouv.fr/
  • dans un délai de 45 jours à compter du 4 juillet 2022 pour la 1ère période éligible (mars à mai 2022)
  • dans un délai de 45 jours à compter du 15 septembre pour la 2ème période éligible (juin à août 2022).

 

Elle doit être accompagnée des pièces justificatives suivantes :

 

  • une déclaration sur l’honneur de l’entreprise ;
  • une attestation d’un tiers de confiance expert-comptable ou commissaire aux comptes ;
  • des balances générales (quand disponibles) ;
  • des factures d’énergie ;
  • des fiches de calcul de l’excédent brut d’exploitation (quand disponibles) et de l’aide ;
  • d’un relevé d’identité bancaire.