Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

À vos côtés à chaque étape de votre projet

DES AIDES EXCEPTIONNELLES POUR L'EMPLOI ET L'ORIENTATION

Des mesures sont mises en place pour faciliter l'entrée dans la vie professionnelle, pour l'orientation ou encore pour soutenir l'emploi des personnes en situation de handicap en contrat d'apprentissage.
  • #APPRENTISSAGE
  • AIDES APPRENTISSAGE ORIENTATION
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Vendredi 15 octobre 2021

    Plan 1 jeune 1 solution : des mesures pour accompagner les jeunes de 16-25 ans au sortir de la crise sanitaire

     

    Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle

     

    • Une compensation de charge de 4 000 euros pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021.
    • Une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans.
    • 100 000 missions de service civique supplémentaires pour permettre à des jeunes de s’engager dans des associations.
    • 2 000 emplois FONJEP en appui des associations pour se développer et se consolider.
    • 1 000 jeunes seront recrutés dans des TPE et PME sur des métiers centrés autour de la transformation écologique des modèles économiques.
    • 2 500 jeunes seront orientés vers des emplois dans le monde du sport dans le cadre de l’action de l’Agence nationale du sport.

     

    Orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d’avenir

     

    • 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes qui seront proposées aux jeunes sans qualification ou en échec dans l’enseignement supérieur.
    • 16 000 formations dans le secteur du soin pour doubler les capacités de formation des aides-soignants, des infirmières et des auxiliaires de vie dans les 5 prochaines années.
    • 35 000 formations numériques pour les jeunes non-qualifiés en 2020 et 2021.
    • Des parcours individualisés pour 35 000 décrocheurs entre 16 et 18 ans d’ici fin 2021.
    • 26 500 places supplémentaires pour poursuivre des formations en études supérieures, en CAP et BTS à la rentrée 2020.

     

    Accompagner des jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300 000 parcours d’insertion sur-mesure

     

    • 120 000 dispositifs supplémentaires d’insertion dans l’emploi Parcours Emploi Compétences (PEC) et Contrat Initiative Emploi (CIE).
    • Augmentation de 50 % des places en Garantie jeunes pour atteindre 150 000 possibilités d’accompagnement.
    • 3 000 places supplémentaires dans le dispositif SESAME : accompagnement sur-mesure vers les métiers du sport et de l’animation

     

    Plus d'information sur le plan "1 jeune 1 solution"

     

    Depuis le début de la crise Covid-19, l’Agefiph a adapté ses aides financières et ses prestations pour répondre aux besoins des personnes en situation de handicap (PSH) et de leurs employeurs.

     

    Une aide exceptionnelle pour la prise en charge des surcoûts des équipements spécifiques de prévention Covid-19

     

    L’Agefiph prend en charge le surcoût des équipements spécifiques de prévention du risque Covid-19 mis à disposition par l’employeur au bénéfice d'une personne sourde et/ou malentendante et des personnes ayant des troubles cognitifs ou psychiques nécessitant la lecture labiale, pour une meilleure compréhension orale avec le collectif au sein duquel elles travaillent (exemples : masques transparents pour faciliter la communication de la personne handicapée avec son équipe).

    L’aide est ouverte à tout employeur de droit privé de moins de 250 salariés ayant embauché au plus tard le 10 mai 2020 une personne en situation de handicap bénéficiaire de l’obligation d’emploi au titre de l’article L5212-13 DU Code du Travail ou ayant déposé une demande de reconnaissance, dont le contrat d’apprentissage est en cours d’exécution à la date du dépôt de la demande et perdure au-delà du 31 août 2020.

     

    Plus d'informations

     

    Quel montant ?

    L'aide financière forfaitaire s'apprécie en fonction de l'âge de l'apprenti :

    • 1 500 € pour un apprenti âgé de moins de 18 et jusqu'à 21 ans
    • 2 000 € pour un apprenti âgé de plus de 21 et jusqu'à 35 ans
    • 2 500 € pour un apprenti âgé de plus de 35 ans.

     

    Modalités et contenu

    Le contrat en alternance est en cours au moment du dépôt de la demande et se poursuit au-delà du 31 août 2020.

    L'aide est mobilisable par un employeur qui aurait bénéficié ou non de l'aide initiale.

     

    Règles de cumul

    Elle est cumulable avec l'aide au contrat d'apprentissage non majorée.

     

    Renouvellement

    L'aide est temporaire et non renouvelable.

    Plus d'informations

     

    Retrouvez les aides pour tous publics