Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

À vos côtés à chaque étape de votre projet

QUESTIONS SUR LA COTATION BANQUE DE FRANCE

Qu'est-ce que la cotation ? C’est une appréciation sur la capacité d’une entreprise à honorer ses engagements financiers à un horizon de 1 à 3 ans. Le dispositif de cotation est reconnu par la Banque centrale européenne et l’Autorité bancaire européenne.
Cotation Banque de France
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Lundi 8 mars 2021

Pourquoi ?

 

La cotation est une référence commune et reconnue, gratuite pour les entreprises, qui facilite le dialogue entre le prêteur et l’entreprise.

  • Pour les prêteurs : c’est un instrument d’évaluation des risques de crédit.
  • Pour le dirigeant : un regard extérieur et impartial sur la situation économique et financière de son entreprise.

 

 

Pour qui ?

Pour le dirigeant de l’entreprise.
Pour les banques, plateformes de crowd funding, institutions financières, administrations et conseils régionaux intervenants dans des actions d’aides aux entreprises.

 

 

Comment l'entreprise est-elle cotée ?

Une analyse actualisée tenant compte de la situation et des perspectives économiques ainsi que des capacités de chaque entreprise :

 

  • Des éléments d’informations sont collectés sur son environnement, ses encours de crédit, et ses éventuels incidents de paiement et événements judiciaires.

 

  • À partir de sa documentation comptable dès lors qu’elle réalise un chiffre d’affaires supérieur ou égal à 750 000 euros.

 

 

Comment lire la cotation ?

COTATION = UNE COTE D’ACTIVITÉ + UNE COTE DE CRÉDIT
Exemple : H4+ : entreprise dont le niveau d’activité est compris entre 750 000 et 1,5 million d’euros, dont la capacité à honorer ses engagements financiers à un horizon de 3 ans est considérée comme assez forte.

 

Tableau cotation

 

La cotation en 2021

Des points à analyser pour apprécier les perspectives

  • L’étude de l’impact des Prêts Garantis par l’État.
  • Le traitement, pour les entreprises concernées, de la baisse d’activité et de la rentabilité et l’analyse de la capacité de rebond.
  • L’examen de la liquidité.

 

Un échanges indispensable avec le dirigeant pour apprécier la situation et les perspectives de chaque entreprise

  • Un questionnaire sera mis en ligne en avril. Les dirigeants seront informés par courriel / courrier et invités à y répondre
  • Ce questionnaire et les entretiens permettront au dirigeant de fournir tout élément d’information sur l’évolution récente de l’activité et, si nécessaire, les capacités de rebond, les éléments de flexibilité financière...
  • La transmission d’une situation intermédiaire certifiée et d’un prévisionnel de trésorerie facilitera l’analyse du risque de liquidité.

 

Pour en savoir plus : www.banque-france.fr/entreprises

 


Mise en ligne le 08/03/2021