Commerces dans les centres-villes, où en est-on ?

Commerces dans les centres-villes, où en est-on ?

Tous secteurs

Les explications de la surreprésentation de la vacance commerciale dans les centres des villes moyennes.

La dévitalisation commerciale dans les centres-villes s’accroît, passée de 6,1 % en 2001 à 10,4 % en 2015.

Rendu fin 2016, le Rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF) et du Conseil Général de l’environnement et du développement Durable (CGEDD) fait état du phénomène, met en lumière les explications de la surreprésentation de la vacance commerciale dans les centres des villes moyennes et les outils pour y répondre.

 

La vacance commerciale, phénomène surreprésenté dans les centres des villes moyennes.

Les centres des villes moyennes1 sont particulièrement touchés, et en premier lieu les villes centres et les villes isolées.

A Chambéry, le taux de vacance commerciale est de 10 %, tandis qu’il est de 9 % à Albertville et 15 % à Moûtiers.

Des centres-villes font exception comme Biarritz ou La Rochelle qui ont un taux de vacance de moins de 5 %. La vacance est alors considérée comme conjoncturelle, résultat de la friction entre l’offre et la demande de locaux commerciaux. L’attractivité de leurs centres peut s’expliquer par l’attractivité du littoral, une population résidente plus âgée, la présence de locomotives commerciales dans le centre-ville…

Le dynamisme commercial des centres-villes dépend aussi de la capacité des acteurs locaux à co-définir une vision partagée et multidimensionnelle de l’équilibre commercial du territoire.

 

Une combinaison de facteurs socio-économiques, urbains associés à la vacance.

Une conjonction de facteurs explique la surreprésentation de la vacance commerciale dans les villes moyennes :

  • Une demande en perte de vitesse, liée à une dynamique démographique et un niveau de vie plus faibles
  • Un niveau de fiscalité plus élevé
  • Une perte d’équipements et de services
  • La difficulté d’accessibilité et de stationnement...


Des concurrences fortes pour les commerçants des centres-villes : les pôles commerciaux périphériques et le e-commerce.

Le commerce de cœur de ville est concurrencé par les zones périphériques qui ont profité depuis les années 1970 de la course aux m2 de foncier commercial disponible. Le bon équilibre entre l’offre de centre-ville et celle en périphérie est un enjeu fort pour la vitalité du commerce de proximité sachant que la création d’une grande surface supplémentaire pour 10 000 habitants accroît le risque de sortie d’un petit commerce dans les 3 années qui suivent son installation (étude de l’Insee en 2015).

Lorsqu’elles s’implantent en centre-villes, les grandes et moyennes surfaces peuvent toutefois jouer le rôle de locomotive et de générateurs de flux à condition qu’elles s’inscrivent en complémentarité de l’existant.

Le développement des achats sur internet est un autre élément clé du nouveau contexte commercial. Le nombre d’achats en ligne a été multiplié par 9 en 10 ans et le marché du e-commerce représente aujourd’hui 7 à 9% du commerce de détail.

 

Le commerce de proximité doit s’adapter

Pour maintenir leur niveau d’activité, les commerçants indépendants doivent cultiver leur différence et leur complémentarité avec l’offre environnante.

Il s’agit de mettre à profit des tendances qui leur sont favorables notamment celle du "small is beautiful"2. Les consommateurs attendent de plus en plus du commerce une prestation proche du service et qui valorise l’expérience client.

Plus d'information sur le site du Ministère de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales

 

1 Villes dont la population est comprise entre 10 000 et 100 000 habitants
2 "Ce qui est petit est beau"


Vous êtes un commerçant et vous souhaitez répondre à une problématique commerciale ?

Votre CCI Savoie vous accompagne :

  • dans la digitalisation de votre commerce avec Atouts Numériques
  • dans votre projet d’activité commerciale  avec les études de potentiel commercial

Contact : Direction Commerce, Hôtellerie, Services
T. 04 57 73 73 73

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ