Alexandre Maulin : « Les clients viennent pour le ski »

Alexandre Maulin : « Les clients viennent pour le ski »

Tous secteurs

Alexandre Maulin, p.d.g. de Maulin.ski, est le nouveau président de Domaines skiables de France, le syndicat national des gestionnaires de remontées mécaniques. Il succède à Pierre Lestas.

Quelles sont les priorités de votre mandat ?

Avec Pascal Tournier, le président délégué de DSF, nous avons décidé de travailler sur un triptyque : accompagner les exploitants, simplifier le millefeuille administratif et anticiper les besoins à venir de la clientèle de demain.

 

Comment les exploitants peuvent-ils participer au renouvellement de la clientèle ?

Nous devons anticiper les besoins de nos clients de demain et savoir répondre à de nouvelles attentes. Les clients viennent pour le ski, qui reste une activité importante pour la fréquentation touristique de nos montagnes, mais ils ont besoin de faire plus de choses durant la journée.

À nous d’augmenter leur « expérience client » en proposant des activités complémentaires. De nombreuses générations ont eu la chance de découvrir le ski en classe de neige ou au ski scolaire. Ces outils sont en perte de vitesse. C’est aux stations de former la clientèle de demain.

 

Comment les domaines skiables doivent-ils s’adapter aux changements d’habitudes des clients des stations ?

Il existe 230 stations en France, avec chacune leur typicité. Elles doivent trouver les clés pour correspondre à leur clientèle. Il y a de plus en plus de festivals sur les pistes et de plus en plus d’aménagements « non ski » sur les pistes, etc.

Une activité ne conviendra pas forcément à toutes les stations. Nos modèles dépendent à la fois de nos territoires et de nos clients.

 

Comment les stations s’adaptent-elles aux effets du changement climatique ?

Les stations travaillent différemment la neige pour éviter de produire trop de neige de culture. Il y a une vraie démarche d’accompagnement.

Une étude récente menée en Isère démontre qu’en 2050, avec un scénario climatique sombre, les stations pourraient vivre avec la neige de culture, tout en limitant les conflits d’usage.

 

Comment abordez-vous la montée de la sensibilité de vos clients aux notions environnementales et sociétales ?

30 % de nos clients sont sensibles à ces notions. Nous sommes des partenaires majeurs de la formation des jeunes. Une grande partie des revenus sont redistribués en local. Nous pesons positivement dans la balance commerciale de la France.

Nous payons des taxes complémentaires aux départements et aux communes. Les choses sont faites, mais nous n’en faisons pas un axe de communication. Nous faisons, mais nous ne le faisons pas savoir.

 

Article issu du Partenaires Savoie n°141 spécial hiver 2018-2019

Crédit photo : Michel Bataglia / Montagne Leaders

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ