Les laboratoires Phytema produisent encore du gel hydroalcoolique

Les laboratoires Phytema produisent encore du gel hydroalcoolique

Tous secteurs

Créateurs et fabricants de produits cosmétiques bio, les Laboratoires Phytema, à Ruffieux, se sont rapidement adaptés à la crise du Covid-19, en produisant du gel hydroalcoolique.

Une équipe mobilisée


« Au début du mois de mars, l’activité à l’export s’est arrêtée, puis les commerces ont fermé en France. Certaines de nos commandes nous sont revenues. Nous avons conservé un peu d’activité sur notre site d’e-commerce, dans des pharmacies et dans des commerces alimentaires possédant un rayon cosmétique, mais sans commune mesure », raconte François Arduin, le président des Laboratoires Phytema. L’activité s’effondre, de l’ordre de 70 % des volumes, mais la petite équipe (8 personnes) reste mobilisée, avec l’envie de faire quelque chose face à la crise qui s’annonce. Une semaine après le début du confinement, les premiers flacons de gel étaient dans les camions de livraison.

Au plus fort de la crise sanitaire, la production a atteint cinq tonnes par semaine. « L’arrêt de nos livraisons en Asie nous a permis d’anticiper un peu et de nous poser des questions. La première semaine du confinement, nous avons travaillé sur la formulation du gel et cherché des matières premières. Nous avions déjà les contenants que nous avons pris sur notre stock. Nos 23 000 premiers flacons ont été livrés à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il y a eu quelques articles dans la presse et ça a rapidement été du délire », témoigne François Arduin.

Après Laurent Wauquiez, président de la Région, d’autres élus appellent directement à Ruffieux, pour leur maison de retraite et le personnel soignant. Se manifestent ensuite des pharmaciens et des hôteliers. « Nous avons reçu des appels de particuliers, mais nous n’avons pas donné suite, car nous étions submergés par les autres commandes. Quand nous répondions à un courriel, trois autres arrivaient », se souvient-on chez Phytema.

 

Maintien de la production de gel et de solutions hydroalcooliques


Fin avril, le déconfinement des pays asiatiques a permis la relance de l’activité de soins pour les cheveux, le visage et le corps. En France, les premières commandes sont intervenues fin mai. Pour autant, la décision a été prise de maintenir la production de gel et de solutions hydroalcooliques, au moins pour le marché de proximité.

« La demande est toujours là et la consommation va continuer. Nous sommes contents si Phytema a pu être utile pendant la crise. Nous sommes contents aussi d’avoir pu mettre en avant notre métier car, en France, il y a beaucoup de marques de produits cosmétiques mais peu d’entre elles possèdent leur propre fabrication. Cette crise nous a fait reconnaître sur cet aspect. Ce n’est pas négligeable », constate François Arduin. Les Laboratoires Phytema espèrent désormais valoriser l’effet sympathie apparu durant la crise, en proposant leurs produits cosmétiques aux établissements et commerces servis en gel hydroalcoolique, au premier rang desquels les pharmacies.

 

Article issu du Partenaires Savoie n°148 - Juillet 2020

Crédit photo : Laboratoires Phytema

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ