De stagiaire à cheffe d'entreprise, le parcours d'Amandine Duval

De stagiaire à cheffe d'entreprise, le parcours d'Amandine Duval

Tous secteurs

En 2015, Amandine Duval était stagiaire sur le site touristique de Saint-Christophe-la-Grotte. Fin 2019,
elle rachetait la société titulaire de la délégation de service public.

Il y a six ans, étudiante à l’Université Savoie Mont-Blanc, Amandine Duval découvrait les grottes de Saint-Christophe au hasard d’un stage dans le cadre de ses études d’histoire. « A l’époque, l’objectif des étudiants était de rejoindre le projet de la grotte Chauvet 2 en Ardèche. Je souhaitais devenir médiatrice en patrimoine et, comme les autres, je voulais aller là-bas. Dès le premier jour de mon stage de six mois aux grottes de Saint-Christophe, j’ai eu un gros coup de coeur. Ça a été une révélation. J’ai découvert ici que je ferais de la médiation toute ma vie », raconte la jeune femme. A la fin de son stage, Amandine Duval cherche du travail. En vain. La saison suivante, elle revient à Saint-Christophe comme salariée, puis trouve un emploi à Annecy. « C’était super intéressant, mais la médiation me manquait. Pendant mes congés, je venais donner un coup de main à la grotte, puis je suis devenue bénévole au sein de l’association qui organise le spectacle annuel sur la Voie Sarde. Le lien n’a jamais été rompu. »

Il est tel que les deux co-gérants pensent à elle au moment de cesser leur activité. Pendant deux mois, l’ex-stagiaire se pose pas mal de questions, rencontre le conseil municipal, la commune étant propriétaire du site. Son dossier intéresse les élus qui valident le passage de relais. Le 29 mars 2019, elle rejoint l’entreprise. Salariée, elle a une saison pour appréhender toutes les facettes de l’entreprise. « J’ai vécu un conte de fées et il continue. Si je les appelle, les anciens gérants sont disponibles et à l’écoute. Devenir chef d’entreprise, ça ne s’apprend pas à l’école. Je ne me pose pas la question de cette manière. Ma question est de savoir ce que je peux apporter aux grottes et comment. Je ne veux pas gâcher le travail effectué durant vingt ans, avant mon arrivée. Je veux conserver cet esprit familial et ajouter des animations, des concerts, pour animer le site sans le dénaturer. Il y a quand même un peu de pression. Lors de mon passage devant le conseil municipal, le message avait été clair : on aime ce qui est fait ici. Il faut faire pareil, voire mieux », explique Amandine Duval.


Passionnée par le site, la nouvel le gestionnaire s’est prise au jeu de la gestion d’entreprise : « En un an, j’ai changé. Je ne suis plus la même personne. J’adore être à la tête d’une entreprise, mais il y a toujours le poids de la responsabilité. Quand il y a une question, c’est vers moi que l’équipe se tourne. S’il y a un souci sur le site, c’est moi que l’on appelle. Heureusement, je ne pars pas de zéro. Je m’appuie sur l’existant. C’est certainement différent de créer une entreprise. »

 

 


 

Article à retrouver dans le Partenaires Savoie n°152 de mars 2021

SOYEZ INFORME DE l'ACTUALITE ECONOMIQUE DE LA SAVOIE

ABONNEZ -VOUS A NOS LETTRES D'INFORMATION

Agenda

> Tout l'agenda

Restez connectés

Chambre de Commerce
et d’Industrie de la Savoie

5 rue Salteur
CS 22416
73024 Chambéry cedex
T. 04 57 73 73 73T. 04 57 73 73 73

Venir à la CCI

Horaires CCI : ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h15 et de 13h45 à 17h30
Consultez les horaires du Centre de Formalités Entreprise - Formalités internationales - Service Apprentissage

Mentions Légales Contact CCI Savoie - Chambéry Plan du site FAQ