Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

À vos côtés à chaque étape de votre projet

LA BELLE ARMOIRE A ENCORE DES SECRETS À DÉVOILER

En 2019, en imaginant le concept de La Belle Armoire, Rachel Troillard avait misé sur la double présence physique, à Chambéry, et digitale. En 2020, les différentes périodes de confinement ont été l’occasion d’accentuer l’effort pour développer l’audience du site vitrine et marchand et sur les réseaux sociaux.
  • #COMMERçANT
  • #COMMERCE
  • Partenaire Savoie 155 - La Belle Armoire
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Mercredi 15 décembre 2021

    Les efforts consentis par Rachel Troillard et son équipe pour développer la présence numérique de la boutique de vêtements et d’accessoires de seconde main ont été salués par le jury des Trophées du commerce et du tourisme 4 saisons. La Belle Armoire est lauréate de la catégorie «Les entreprises qui ont boosté leur présence en ligne ». Inaugurée en décembre 2019, La Belle Armoire n’a pas tardé à attirer la clientèle. Le concept anticipait alors une prise de conscience, bien réelle désormais, sur les notions de réemploi et d’économie circulaire. « Dès l’ouverture, le 14 décembre 2019, l’activité a bien démarré. Le premier confinement, trois mois après l'ouverture, a été l’occasion de lancer des chantiers que nous avions mis en retrait, dont le site internet. Nous avons pris le temps, bien accompagnées par la CCI Savoie, de nous demander comment travailler notre proximité à travers les outils numériques », expliquait Rachel Troillard lors de la remise des prix.

    La réflexion a largement dépassé le périmètre de la communication. « En quelques mois, le modèle global a démontré qu’il fonctionne. Nous avons travaillé à protéger notre concept et amorcé de nouvelles manières de travailler. La formule de location de vêtements est enfin lancée et nous organisons chaque mois un vide-dressing. Un espace de la boutique est mis à la disposition d’une cliente souhaitant vendre ses vêtements sans avoir à accueillir le public chez elle. La formule plait, le planning se remplit très vite », assure la créatrice de la boutique.

     

    La vente au kilo, pour attirer une clientèle plus jeune, et une friperie ambulante, pour porter le message de la seconde main dans les entreprises figure dans la nouvelle offre de La Belle Armoire. « En 2022, nous aurons un bilan complet. Il nous servira à préparer l’avenir. J'ai une ambition et un désir pour La Belle Armoire : qu'elle soit inspirante en termes de nouveaux modes de consommation. J'ai des projets pour anticiper la suite. A Chambéry, la boutique a la surface idéale pour apporter un service de proximité. Si la Belle Armoire doit se développer, ce ne sera pas avec un magasin plus grand mais avec des services différenciants.», assure Rachel Troillard.

    «Ce trophée nous apporte de la crédibilité »

    Le trophée a trouvé sa place à l'entrée de la boutique. L'information, elle, a été diffusée sur les réseaux sociaux quelques heures après la remise des prix. Désormais à l'aise sur les réseaux sociaux, l'équipe de La Belle Armoire n'a pas tardé à annoncer « la bonne nouvelle », dixit Rachel Troillard. «Ce trophée, décerné par la Chambre de commerce et d'industrie de la Savoie, est une reconnaissance. Il nous apporte de la crédibilité, certainement utile auprès des partenaires de nos projets. J'ose espérer que ce sera un argument supplémentaire auprès des banques, des assurances. Et si nous pouvons donner des idées à d'autres entrepreneurs, tant mieux. S’ils viennent nous voir, nous serons ravies», détaille la créatrice de La Belle Armoire. En quelques jours, les publications ont affolé les compteurs sur Facebook (206 réactions), Instagram (2421) et LinkedIn  où la vidéo de présentation de la boutique a été vue 4 800 fois. «Pour l’équipe, ce prix est un vecteur de cohésion et de motivation.

     

    Ça a été un vrai plaisir de monter sur scène toutes ensemble pour recevoir ce trophée. Nos clients sont fiers de nous et nous disent que c’est mérité. Nous faisons la promotion de ce prix aux clients qui ne sont pas au courant. Ce prix nous apporte de la confiance et d'être inspirantes pour notre clientèle», conclut la fondatrice de La Belle  Armoire.

     


    Article à retrouver dans le Partenaires Savoie n°155 de décembre 2021