Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

CCI Savoie

À vos côtés à chaque étape de votre projet

UN TRAVAIL SUR LES MENUS ET SUR LES MARGES

Restaurant la Grolle accompagné par la CCI Savoie
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 17 mars 2022

A Lescheraines, le restaurant La Grolle est une institution. Le bar, la salle de restaurant, la terrasse et le club Le Joker sont autant de portes d’entrée pour la clientèle locale, les touristes de passage ou les groupes. Plus jeune, alors saisonnier à La Féclaz, Christophe Kervazo venait ici. Après deux décennies passées dans l’industrie, comme responsable commercial, il a choisi d’acquérir l’établissement. Il le dirige depuis l’été 2021.

 

« L’envie d’avoir un restaurant a toujours été présente. La Grolle correspond à ce que j’imaginais, pour l’emplacement, la capacité, le prix d’achat et le potentiel», assure-t-il. La salle de restaurant et la terrasse ont été aménagées et décorées. La cuisine a évolué, valorisant plus les productions locales. Avant l’été, l'ancien club Le Joker sera transformé en pub avec l’objectif d’attirer une clientèle plus jeune pour des retransmissions sportives ou des animations musicales. « Il faut innover tout en restant raisonnable sur les investissements. C’est une réflexion permanente pour s’améliorer. L’équipe est dynamique et réactive », explique le nouveau restaurateur qui a fait le choix d’un recrutement local.

 

Dans la préparation administrative et technique de la reprise de La Grolle, Christophe Kervazo a été accompagné par la Chambre de commerce et d’industrie de la Savoie (permis d’exploitation, pré-diagnostic accessibilité personnes handicapées, formation hygiène alimentaire…). « Il est nécessaire d’être accompagné car monter ces dossiers prend beaucoup de temps. Seul, il est facile de se laisser déborder. La CCI Savoie a aussi mené un travail sur les menus et sur les marges. La suite, ce sera certainement le diplôme de maître restaurateur. L’écoute est importante, qu’il s’agisse de la CCI Savoie, de l’expert-comptable ou du conseiller bancaire. J’ai pris l’habitude d’appeler et d’échanger », explique-t-il. 

 


 

Article à trouver dans le Partenaires Savoie n°157 - mars 2022